16 sentiers de randonnée pédestre à découvrir cet été au Québec

22 avril 2016
dans Sports et plein air
par Anne Marie Parent
16 sentiers de randonnée pédestre à découvrir cet été au Québec

Amoureux de la randonnée pédestre, voici 16 suggestions de sentiers, nouveaux ou moins connus, à découvrir en famille dans toutes les régions du Québec. 

1. Sentier des six saisons, Abitibi-Témiscamingue

Le conseil de la Nation Anishnabe du Lac Simon a créé le Sentier des six saisons, qui est à la fois un sentier pédestre et un circuit d’interprétation portant sur la thématique des six saisons de la nation algonquine Anishnabe. Ce peuple divise en effet l’année en six saisons : en plus des quatre périodes connues, il ajoute le préhiver et le préprintemps. Des objets tels que des pièges à petits animaux, des outils et des pièces d’artisanat accompagnent les panneaux d’interprétation.

 

Sentier des six saisons

1052, boul. Cicip

Lac-Simon (Québec)

819 736-4501

 

2. Île aux Lièvres, Bas-Saint-Laurent

La Société Duvetnor, protectrice de la faune et spécialiste de l’observation des oiseaux, propose une excursion journalière à l’île aux Lièvres à partir de Rivière-du-Loup. Diversifié et très bien signalisé, le réseau de sentiers de randonnée pédestre de cet îlot mesurant 13 km de longueur offre des points de vue magnifiques à partir de ses belvédères naturels et des longues grèves désertes. Le fleuve et la nature sauvage (on voit des phoques, au printemps!) seront une révélation pour vos enfants!

 

Crédit photo: Dany Coulombe - Soicété Duvetnor

 

Société Duvetnor

200 rue Hayward

Rivière-du-Loup (Québec)

418 867-1660

 

3. Verger champêtre, Montérégie

Le Verger champêtre, à Granby, est composé d’une ferme d’élevage, d’un champ de fruits ouvert en autocueillette et d’un centre d’interprétation. Il inaugure cet été un sentier d’interprétation de 1,3 km, accessible à tous, pour sensibiliser le public aux cultures, aux élevages et à la biodiversité du verger. Il propose aussi un « safari » d’interprétation, soit la possibilité de parcourir le sentier accompagné d’un alpaga ou d’un cheval miniature.

 

 

Verger champêtre

2300, rue Cowie

Granby (Québec)

450 379-5155

 

4. Parc Les Salines, Montérégie

À Saint-Hyacinthe, le parc Les Salines possède un réseau de 8 km de sentiers s’adressant aux marcheurs, aux cyclistes et aux amateurs de vélo de montagne. Vous y trouverez aussi des modules de jeux aménagés dans l’aire de pique-nique, dont des jeux d’eau.

 

 

Parc Les Salines

5330, rue Martineau

Saint-Hyacinthe (Québec)

450-253-5082

 

5. Parc de la Gorge de Coaticook, Cantons-de-l’Est

On vous en avait déjà fait la suggestion à son ouverture, en 2014, mais ça vaut la peine de le mentionner de nouveau : le Parc de la Gorge de Coaticook vient de remporter un Thea Award pour son sentier Foresta Lumina dans la catégorie « attraction interactive de l’année, budget limité ». Ce prix prestigieux est une reconnaissance internationale représentant la plus haute distinction de l’industrie du divertissement à thème.

 

Conçu pour les gens de tous âges, ce parcours de 2 km est particulièrement excitant pour un enfant, car il se déroule la nuit tombée dans une ambiance magique. Inspirée des mythes de la forêt québécoise, la scénographie est appuyée d’éclairages, d’images vidéo et d’une trame sonore originale, fruits du génie de l’entreprise québécoise Moment Factory. Cet été, on promet aux enfants de se coucher tard après une randonnée mémorable à Coaticook!

 

Crédit photo: Parc de la Gorge de Coaticook 

 

Parc de la Gorge de Coaticook

400, rue St-Marc ou 135, rue Michaud (pour Foresta Lumina)
Coaticook (Québec)

819 849-2331, 1 888 524-6743

 

6. Parc du Marécage-des-Scots, Cantons-de-l’Est

Le village de Scotstown inaugure une piste multifonctionnelle gravelée et sinueuse en forêt, d’une longueur de 8,3 km (16,6 km aller-retour), pour le vélo et la randonnée pédestre. On peut aussi faire un tronçon supplémentaire de 4,5 km, prolongeant ainsi le sentier à l’intérieur du secteur Franceville du parc national du Mont-Mégantic sur la piste de la Vallée. À partir du parc Walter-McKenzie à Scotstown, le parcours compte de nombreuses haltes agrémentées de panneaux d’interprétation, de tables à pique-nique et de jolis points de vue, sur les berges de la Rivière-au-Saumon et le long du ruisseau McLeod.

 

Crédit photo: CLD du Haut-Saint-Francois

 

Parc du Marécage-des-Scots

À partir du parc Walter-McKenzie

Rue du Parc, Scotstown (Québec)

819 560-8500 poste 2212

 

7. Domaine Lafrance, Laurentides

Le vaste territoire de ce domaine est composé de vergers en autocueillette, d’une cidrerie et d’une distillerie, mais aussi d’une cabane à sucre et d’une érablière. Cette dernière, située à même la montagne, offrira cet été des sentiers de randonnée et des espaces de pique-nique.

 

Domaine Lafrance

1473, chemin Principal
Saint-Joseph-du-Lac (Québec)

450 491-7859

 

8. Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est, Îles de la Madeleine

Située dans le secteur de Grosse-Île, la Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est représente un écosystème unique au Québec, avec sa végétation typique du milieu dunaire et sa faune ailée. On y accède par deux sentiers d’interprétation totalisant 4,5 km : Les Marais salés (facile) et L’Échouerie (intermédiaire), à parcourir en randonnée autonome ou en visite guidée. On peut aussi faire une excursion d’interprétation de la nature avec guide certifié par l’intermédiaire de plusieurs entreprises de plein air, notamment l’Auberge la Salicorne (anciennement Club Vacances Les Îles).

 

Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est

Environnement Canada

Route 199, entre Grosse-Île et Old-Harry

1 800 668-6767

 

Auberge La Salicorne

Excursion « À travers les dunes » couvrant 2 km, les vendredis de juillet et août à 9 h 30

377, route 199

Grande-Entrée (Québec)

418 985-2833, 1 888 537-4537

 

9. Parc naturel régional de Portneuf, région de Québec

Officiellement inauguré à l’été 2014, le parc naturel régional de Portneuf couvre 70 km2 et touche à quatre municipalités : Saint-Ubalde, Saint-Alban, Portneuf et Rivière-à-Pierre. L’accueil principal se trouve à Saint-Alban, à partir duquel on a accès à cinq sentiers de randonnée principaux, de 3 à 9,8 km, tous difficiles sauf le Sentier des Cascades, une boucle de niveau modéré de 3 km. 

 

Non loin, le secteur des Gorges de la rivière Sainte-Anne présente quatre sentiers plus faciles, de 600 m à 5 km. À moins de 70 km de la ville de Québec, la région de Portneuf et sa nature grandiose sont un secret bien gardé!

 

Crédit photo: Denis Baribault

 

Parc naturel régional de Portneuf

423, rue Principale

Saint-Alban de Portneuf (Québec)

418 284-4232, 1 855 284-4232

 

10. Havre familial, Lanaudière

Le Havre familial de Sainte-Béatrix est un centre de plein air et un camp de vacances où l’on peut aussi aller passer une journée de plein air (frais d’entrée pour l’accès quotidien). On a droit à la plupart des installations (plage, jeux de terrain, aire de pique-nique…) et aux sentiers pédestres, dont le sentier de la sagesse (1,4 km), parsemé de sages pensées, et le sentier du lac Beaupré (près de 6 km). Notez pour vos enfants de 12 ans et plus seulement qu’une nouvelle expérience est offerte cet été : la rando-nuitée dans un hamac Hennessy.

 

 

Havre familial – Centre de plein air

1085, rang du Havre familial

Sainte-Béatrix (Québec)

450 883-2271, 1 888 883-2271

 

11. Domaine de la forêt perdue, Mauricie

L’hiver, on fréquente la patinoire du labyrinthe du Domaine de la forêt perdue, à Notre-Dame-du-Mont-Carmel. On ignore peut-être que l’été, ces sentiers forestiers se parcourent à pied. Il y a toujours un labyrinthe… mais celui-ci est suspendu (70 jeux répartis sur 4 paliers) et les attachants animaux du parc animalier sont également là. Les enfants peuvent aussi participer à la quête d’une pierre magique dans l’île aux pierres magiques!

 

Crédit photo: Domaine de la Forêt Perdue

 

Domaine de la forêt perdue

1180, rang Saint-Félix Est

Notre-Dame-du-Mont-Carmel (Québec)

819 378-5946, 1 800 60-FORET

 

12. Parc régional des Grandes-Coulées, Centre-du-Québec

Les deux principaux secteurs du Parc régional des Grandes-Coulées, la Forêt Ancienne à Plessisville et la Grande Tourbière à Villeroy, proposent de nombreuses activités de plein air, dont la randonnée et l’observation d’oiseaux. L’accès est gratuit, en toutes saisons.

 

La Forêt Ancienne compte 10 km de sentiers et 15 panneaux d’interprétation du milieu naturel. Selon vos capacités et le temps alloué à votre promenade, vous avez le choix parmi les circuits en boucle de 1 km, 4 km, 5 km, 8 km et 10 km. Quant à la Grande Tourbière, on se balade dans son réseau de sentiers de plus de 3 km bordés de 6 panneaux d’interprétation et on termine par un trottoir de bois de 1,2 km traversant la tourbière.

 

Parc régional des Grandes-Coulées

Poste d’accueil au Carrefour de l’Érable
1280, rue Trudelle
Plessisville (Québec)

819 621-1333

 

13. Parc régional de la Rivière-des-Mille-Îles, Laval

Nouveauté cette année, la carte l’Odyssée sur la rivière des Mille-Îles propose un circuit autoguidé composé de 29 points d’arrêt d’importance. De plus, une partie de la flotte d’embarcations du Parc régional de la Rivière-des-Mille-Îles a été renouvelée (rabaskas, canots, chaloupes, kayaks simples et doubles).

 

On n’y pense pas nécessairement, mais partir sur les flots de ce très beau parc à Sainte-Rose permet de descendre sur plusieurs îles et îlots pour aller les explorer à pied. Voilà donc une belle suggestion de randonnée pédestre accessible en bateau!

 

Crédit photo: Sophie Poliquin

 

Éco-Nature /Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

345, boulevard Sainte-Rose

Laval (Québec)

450 622-1020

 

14. Base de plein air Les Goélands, Côte-Nord

Située au cœur de la nature nord-côtière, à l’ouest de la municipalité de Port-Cartier, la base de plein air Les Goélands accueille les amateurs de plein air pour une journée ou en hébergement. Magnifique plage, aire de pique-nique, kayak de mer, vélo de montagne et bien sûr randonnée pédestre dans quelque 35 km de sentiers sont au programme. On appréciera les points d’observation panoramique du fleuve ainsi que la découverte de la faune et de la flore de la forêt boréale, comme dans le Grand-Nord, mais moins loin!

 

Crédit photo: Marie-Claude Daudelin

 

Base de plein air Les Goélands
816, route 138
Port-Cartier (Québec)
418 766-8706

 

15. Géoparc de Percé, Gaspésie

Le nouveau Géoparc de Percé ouvrira en juin 2016. Plusieurs façons de découvrir l’histoire géologique de la région de Percé sont mises de l’avant, grâce à des programmes éducatifs et à 23 géosites grandeur nature. Percé bénéficie d’un vaste réseau de sentiers pédestres en forêt et en montagnes qui feront partie du Géoparc, dont la quinzaine de kilomètres de sentiers du secteur Mont Sainte-Anne et Mont-Blanc, de niveaux facile à intermédiaire.

 

Le Géoparc a prévu l’amélioration des circuits de randonnées actuels et la création de nouveaux sentiers et belvédères (dont le sentier de la Grive et son belvédère), en plus d’un centre de découverte multimédia, d’un espace ludique avec hébertisme aérien… Il inaugurera également, en juillet, une passerelle vitrée à 200 mètres d’altitude qui promet des sensations fortes… et une vue imprenable sur Percé et son fameux rocher!

 

Géoparc de Percé

180, route 132 Ouest

Percé (Québec)

418 782-5102

 

Sentiers de Percé

142, route 132 Ouest

Percé (Québec)

418 782-5448, 1 855 782-5448

 

16. Sentier du Rocher-à-l’Oiseau, Outaouais

La route menant au sentier du Rocher-à-l’Oiseau, à Sheenboro dans le comté de Pontiac, a été refaite, facilitant ainsi la visite d’un des sites d’art rupestre les plus importants d’Amérique du Nord, malheureusement méconnu. Le sentier de 10 km aller-retour mène à une falaise de 150 mètres couverte de pictogrammes réalisés par des Amérindiens il y a des centaines, voire des milliers d’années. On ne peut cependant les voir que sur des panneaux d’interprétation qui expliquent l’histoire et la culture du peuple algonquin. Le sentier et ses belvédères naturels donnent accès à de magnifiques points de vue sur la rivière des Outaouais.

 

Sentier du Rocher-à-l’Oiseau

Stationnement à la Zec Saint-Patrice

Kilomètre 4 du chemin Schyan
Sheenboro (Québec)

613 717-6663

 

Des nouvelles de la sépaq 

La Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) annonce pour cet été :

  • La création du sentier des Curieux de nature au parc national du Lac-Témiscouata, dans le Bas-Saint-Laurent. Il est le premier d’une collection de sentiers pour les enfants de 6 à 12 ans et d’aires de jeux pour les 2 à 5 ans qui seront créés dans les établissements de la Sépaq à fort potentiel familial. Ses quelque sept stations font connaître l’histoire du territoire du parc grâce à des défis physiques, une chasse au trésor, des jeux de découverte et des structures telles que des tipis ou cabanes du bûcheron.
  • La possibilité d’emmener votre chien en randonnée grâce à un projet pilote dans les parcs nationaux d’Oka, de Frontenac et de la Jacques-Cartier.
  • L’aménagement de deux nouveaux sentiers au Parc national des Grands-Jardins (Charlevoix) : le sentier du Brûlé (4,5 km de niveau intermédiaire) et de la Tour (1,4 km de niveau facile).
  • Pour d’autres suggestions de randonnée pédestre parmi les parcs nationaux, réserves fauniques et centres touristiques, consultez la Sépaq, 1 800 665-6527.

 

Pour d’autres suggestions de sentiers pédestres au Québec, consultez la Fédération québécoise de la marche et son site Balise Québec, tél. : 514 252-3157, 1 866 252-2065.

 


Pour d’autres trucs, consultez notre dossier Randonnée pédestre en famille.

commentaires propulsés par Disqus