Trucs de parents

5 conseils pour intégrer vos activités sportives à votre vie de maman

14 mars 2018
dans Sports et plein air
par Rédacteur Invité
5 conseils pour intégrer vos activités sportives à votre vie de maman

L’arrivée d’un enfant est une étape merveilleuse. Soudainement, votre couple se transforme en petite tribu et la vie de famille prend son envol. Il s’agit d’une période absolument magique où l’émerveillement se mêle au bonheur de voir grandir un petit être.

 

Mais cette période, qui, avouons-le, s’étire jusqu’à ce que les enfants entrent à l’université est aussi synonyme de journées chargées et de responsabilités qui dépassent bien souvent l’entendement. Malheureusement, de nombreux parents s’oublient dans le tourbillon du quotidien et ce sont généralement les séances de sport qui écopent. Voici donc cinq conseils pour combiner vos activités physiques avec votre vie familiale!

 

1. Faire des activités sportives avec vos enfants

En bas âge, les enfants peuvent vous accompagner dans diverses activités et en profiter pour prendre de l’air par la même occasion. Les parcs du Québec (SEPAQ) prêtent gratuitement des remorques de ski de fond et de vélo pour enfants. Si vous appréciez les cours de groupe, plusieurs endroits vous permettent d’amener votre bébé à vos entraînements et de nombreux programmes de cardio poussette sont aussi offerts à l’échelle de la province. À partir de 3 ou 4 ans, les enfants peuvent commencer certaines activités. Surveillez le calendrier des activités familiales offertes dans votre région.

 

Des écoles de jiu-jitsu brésilien, de yoga, de judo ou d’escalade offrent des cours parent-enfant à partir de cet âge. Il s’agit également d’une bonne période pour commencer le ski de fond, le patin, le ski alpin ou même la planche à neige pour les plus téméraires. Bien sûr, vous devrez faire preuve d’un peu de patience, mais celle-ci sera inévitablement récompensée par le sourire éclatant et les belles joues rouges de vos enfants!

 

 

2. Rompre avec la perfection et apprendre à déléguer

À l’ère où Instagram et Pinterest nous font miroiter des vies de rêve dans des environnements impeccables, il peut être bénéfique de se recentrer sur l’essentiel. Après tout, lâcher prise ne signifie pas renoncer ou abonner, mais bien faire des choix. L’une des clés pour combiner vos séances de sports avec votre vie familiale est d’accepter de déléguer. N’hésitez pas à confier vos petits à votre conjoint, aux grands-parents ou à une amie quelques fois par semaine.

 

Selon Maryse Vaillant, psychologue, il est nécessaire de parvenir à faire le deuil de la mère parfaite. « Les femmes doivent prendre conscience de leur besoin de s’adapter à leurs responsabilités maternelles. Cela passe notamment par le fait de pouvoir déléguer, de partager leurs tâches et leurs responsabilités avec les pères et/ou les proches. Les femmes, en acceptant que d’autres puissent s’occuper de leurs enfants, en sortant du fantasme de la toute-puissance maternelle, ouvrent la voie à la coparentalité. Et permettent notamment ainsi aux pères de prendre leur place*. » Parce qu’au bout de la ligne, vous savez qu’une mère active sera une meilleure mère, plus heureuse, plus longtemps.

 

3. S’entraîner à la maison

Avec le développement des technologies, il est de plus en plus facile de s’entraîner à la maison. Des entreprises québécoises telles que Mon Yoga Virtuel ou encore Kinékat Santé proposent des séances de yoga ou des entraînements de course à pied virtuels. Pour les rêveuses, le Salty Club, la plateforme en ligne de Salty Souls Experience propose des entraînements de préparation pour le surf et des séances de yoga à effectuer à la maison. À go, on met les enfants au lit, on ouvre l’ordinateur et on entreprend notre séance de yoga quotidienne. Namasté!

 

4. Faire un sport qui permet de socialiser

Pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups et profiter de vos séances de sport pour socialiser avec les copines ou avec votre amoureux. La vie de parents est particulièrement chargée et il faut parfois mettre une croix sur les séances de sport ou les activités sociales. En combinant les deux, vous aurez le sentiment de prendre soin de vous tout en prenant soin de vos relations. Démarrez votre propre club de course, joignez-vous à une ligue de soccer ou de basketball ou encore, mettez-vous au surf de rivière avec votre conjoint. Le sport est une excellente façon d’élargir votre cercle relationnel et parallèlement, partager une passion avec votre conjoint est d’une efficacité redoutable pour entretenir la flamme.

 

5. Utiliser vos jambes

Vous avez tout tenté, mais le temps vous manque toujours? C’est le moment d’intégrer l’exercice à votre vie quotidienne. Remplacez les ascenseurs par les escaliers, descendez de l’autobus quelques arrêts plus tôt et faites le reste du trajet à pied, sortez prendre une marche sur votre heure de lunch au travail et remplacez votre chaise de bureau par un ballon d’exercice.

 

« L’entraînement est une composante importante de notre santé globale, mais ce sont les petits gestes quotidiens qui nous aident à réellement améliorer notre dépense énergétique. L’entraînement organisé ou à la maison peut représenter 15 % de notre dépense calorique quotidienne. Pour aller chercher une dépense supplémentaire qui va s’avérer payante à long terme, on doit modifier progressivement nos habitudes de vie pour, par exemple, augmenter le nombre de pas que l’ont fait au quotidien », affirme Vincent Côté, kinésiologue chez ImpulsionKin.

 

Journée familiale à Brossard
Psst! Le magasin Décathlon de Brossard qui ouvrira en avril organisera des journées d’activités familiales. Il s’agit d’une formidable occasion pour découvrir de nouveaux sports avec vos tout-petits. 


Par Murielle Chauviteau, maman et Sport Leader chez Décathlon Brossard, passionnée de course en sentier et sur route.

 


 

*Source : Magazine Psychologies

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires propulsés par Disqus