Problématique

Préados un jour, mais pas pour toujours

Les préados adorent la télé, Internet et les jeux vidéo. Pas de problème, s’ils trouvent aussi le temps de faire des activités physiques.

 

Sauf que...

Entre 10 et 13 ans, seulement une fille sur trois et un garçon sur deux font 60 minutes et plus d’activité physique par jour. 
 
C’est vers l’âge de 11-12 ans que le taux d’abandon d’un sport est le plus élevé.
 
À 13 ou 14 ans, on observe une baisse importante du niveau d’activité physique des garçons et des filles.
 

Pourquoi?

Pour plusieurs raisons, particulièrement le manque de temps, les études et le transport. De plus, 43 % des filles et 30 % des garçons croient qu’ils n’ont pas les aptitudes ou les habiletés physiques requises.
 
Votre enfant pense peut-être à abandonner s’il :
  • n’arrive plus à s’améliorer; 
  • trouve le niveau de difficulté trop élevé;
  • résiste mal à la pression;
  • éprouve un sentiment d’échec;
  • se plaint de l’ambiance  de son équipe, ou de ses relations avec l’entraîneur et ses coéquipiers.

 

Plaisir, encouragements et... WIXX

Tout n’est pas perdu quand on sait ce qui fait bouger les préados.
 
C’est, d’abord et avant tout, le PLAISIR. Des jeunes qui s’amusent en faisant de l’exercice n’abandonnent pas. La majorité préfère les activités de groupe : soccer, hockey, ringuette, cheerleading, plein air, Ultimate frisbee. Mais, attention ! Les garçons (53 %) apprécient davantage la compétition que les filles (36 %).
 
Bien sûr, il y a vos ENCOURAGEMENTS. Accompagnez-les à leurs activités physiques et sportives, et devenez un modèle en faisant vous-même de l’exercice. Tout le monde sera gagnant!
 
Et, aujourd’hui, la CAMPAGNE WIXX arrive en renfort.
 
Son objectif : prévenir la baisse importante de l’activité physique vers l’âge de 13 et 14 ans. Comment? En faisant la promotion des loisirs et des déplacements actifs auprès des jeunes de 5 à 13 ans, avec le site wixx.ca, et auprès des adultes de leur entourage avec le WMAG.
 
La campagne WIXX, c’est aussi :
des activités organisées par des organismes locaux, régionaux et nationaux, dont les partenaires de Québec en Forme œuvrant dans les écoles, les municipalités, les services de garde à l’enfance, les organismes communautaires et sportifs.
 
Bref, une campagne énergique et stimulante qui rendra l’activité physique irrésistible!