5 façons d’aménager la cour pour laisser les enfants jouer seuls

20 juillet 2018
dans Jeux et loisirs
par Clémence Risler
5 façons d’aménager la cour pour laisser les enfants jouer seuls

Les enfants ont la capacité de s’amuser, de bâtir des repaires secrets et de s’inventer un monde imaginaire avec peu. Et pour que tout cela se passe à l’extérieur, voici quelques idées toutes simples et peu coûteuses.

 

Vous pensiez que ce texte allait vous faire dépenser des milliers de dollars en structures de jeux et installation de piscine? Non. Les enfants n'ont besoin que d'un petit coup de pouce pour stimuler leur imagination.

 

Ces quelques idées inciteront vos enfants à mettre le nez dehors et, encore mieux, à y rester des heures sans que retentissent les classiques « je m’ennuie » ou « je ne sais pas quoi faire! ».

 

1. Coffre au trésor

Pas besoin que la cour ressemble à un centre d’attraction pour être un lieu où règne le plaisir. Un simple bac mis en tout temps à la disposition des enfants peut très bien contenir le nécessaire pour les égayer : balles, ballon, balle aki, frisbee, corde à sauter, bâton de baseball, craies ou liquide pour faire des bulles. De vieilles raquettes de tennis dorment au sous-sol? Placez-les dans ce coffre, et il y a fort à parier qu’elles se transformeront vite en épées, en rames ou en un dispositif de piège.

 

Certains jouets desquels vos enfants se sont depuis longtemps détournés (vous savez la cuisinette et le jeu de quilles en plastiques?) peuvent aussi susciter un regain d’intérêt en les sortant tout simplement de la maison. Ou tout simplement des objets du quotidien: vieux chaudron, ancien téléphone, nouille de piscine, bacs et boîtes de toute sorte, etc. Le but est de proposer des objets disparates éveillant la créativité.

  

2. L’heure de la pause

 

Après avoir bougé ou s’être livrés à de folles aventures, vos enfants auront aussi besoin de reprendre leur souffle. Tout à fait normal! Déjouez toutefois leur envie de réintégrer la maison et de s’installer devant un écran, en établissant à l’extérieur une zone où ils pourront se détendre. Une couverture étendue sur l’herbe ou sur le balcon, quelques coussins suffiront pour leur donner envie de faire un brin de lecture ou une séance de coloriage en plein air.

 

3. Bien ravitaillés

On ne le sait que trop bien, avec les enfants une fringale est si vite arrivée! Laisser de quoi boire et manger à la disposition des petits réduira les allers-retours entre l’extérieur et la maison. Des verres et un grand pichet en plastique rempli d’eau, de glaçons, de tranches de citron et de feuilles de menthe ainsi qu’un plateau sur lequel vous disposerez raisins, pommes, bananes ou crudités, et vous verrez la magie opérer! 

 

4. Plus on est de fous…

Plus le nombre d’enfants sera grand, plus le plaisir sera au rendez-vous, puisqu’entre autres les idées d’activités seront multipliées. Que ce soit dans la cour arrière, au parc ou dans la ruelle, lancez une invitation aux amis de la rue ou du quartier pour qu’ils soient de la partie. Encore mieux, faites concorder ce moment avec l’heure de l’apéro et profitez-en pour inviter les parents de tout ce beau monde autour d’un verre!

 

5. Place à la créativité

 

Pourquoi attendre les jours de pluie pour se lancer dans des projets de bricolage? En préparant un coffret pour l’extérieur contenant de la colle, du papier, des ciseaux, de la ficelle, des crayons et de la peinture, vos petits artistes s’en donneront à cœur joie avec la matière première à leur disposition. Des cailloux pourraient ainsi se transformer en montres ou en insectes rigolos, des branches en baguettes magiques ou en capteur de rêves, des cocottes en bijoux et des feuilles et des brins d’herbe en ravissants collages.

 

Article réalisé en partenariat avec la Table sur le mode de vie physiquement actif (TMVPA)

 

commentaires propulsés par Disqus