Le Centre CIRCUIT: prévention cardiovasculaire chez les jeunes

28 mars 2014
dans Santé
par Marie-Claude Ouellet
Le Centre CIRCUIT: prévention cardiovasculaire chez les jeunes

Le Centre CIRCUIT (Centre pédiatrique d’intervention en prévention et en réadaptation cardiovasculaires) aide les jeunes dont la santé cardiovasculaire est préoccupante à adopter de saines habitudes de vie : réduire le temps d’écran, manger mieux et bouger plus!   

  

Mis en place au CHU Sainte-Justine, le programme du Centre CIRCUIT s’adresse aux enfants de 5 à 17 ans présentant des conditions telles l’obésité, l’hypertension, le diabète, un niveau de cholestérol trop élevé ou une malformation cardiaque congénitale. En fait, la grande majorité de la clientèle est atteinte d’obésité. France Biron, kinésiologue et coordonnatrice de cette clinique, explique : « Notre objectif est de transmettre aux jeunes notre passion de l’activité physique et de la saine alimentation afin qu’ils éprouvent du plaisir à bouger et à bien se nourrir ».   

 

Une course de 5 km a été organisée au Mont-Royal avec le Collège Jean-de-Brébeuf.

 

Un plan d’action personnalisé

Les patients de CIRCUIT sont suivis pour une période minimale de deux ans. Au départ, on évalue leur condition physique, leurs habiletés motrices et leur niveau d’activité physique. De plus, on les interroge au sujet de leurs disponibilités, de leurs goûts en matière de sports et des gens avec qui ils aimeraient les pratiquer. Puis, les intervenants proposent à chaque patient les activités les plus appropriées compte tenu des ressources disponibles dans sa communauté : jouer au parc avec le petit frère, jogger avec maman, s’inscrire au club de soccer du quartier, jouer au volley-ball le midi à l’école…     

 

Les jeunes bénéficient d’un suivi téléphonique régulier et d’évaluations tous les 6 mois. Ceux qui résident à Montréal peuvent s’entraîner au gymnase de l’hôpital Sainte-Justine sous la supervision de stagiaires en kinésiologie et s’adonner à l’Aquaforme. « Plusieurs de nos jeunes aiment l’eau, mais ils sont réticents à porter un maillot de bain. Quand ils se retrouvent entre eux, la gêne tombe », note France Biron. « Le succès du programme dépend grandement de l’implication de la famille; son rôle est crucial pour motiver l’enfant à persévérer dans ses efforts. Les témoignages de familles satisfaites nous sont très précieux; ils constituent notre carburant. » Devant l’ampleur des besoins, l’équipe de CIRCUIT souhaite exporter ce programme dans d’autres hôpitaux de la province.   

 

Un camp de vacances pour les jeunes en surpoids

Plusieurs enfants fréquentant le centre CIRCUIT séjournent aussi au camp SNAP, un camps de vacances spécialisé pour les jeunes atteints de surpoids ou d’obésité. En plus de s’adonner à des sports, les participants ont accès à des ateliers de nutrition, de kinésiologie et de psychologie.      

 

Lieu : Le P’tit Bonheur (Laurentides) 

Dates : 27 juillet au 9 août 2014

Âge : 8 à 16 ans

Nombre de participants : 50 

 

commentaires propulsés par Disqus